PLR

Cette page présente le PLR (Projet Long de Recherche) pour le Département d'Informatique



Le PLR (Projet Long de Recherche)

Le Projet Long de Recherche est une formation constitutive d’une année du diplôme de l’ENS de Lyon. Il prend le plus souvent place en quatrième année du diplôme, mais peut parfois intervenir en troisième année.

Le projet long de recherche constitue une formation approfondie à la recherche. Il se compose de plusieurs expériences longues pouvant revêtir la forme de stages ou de séjours de recherche, ainsi que d’un volume minimal de 200h de formation, dont 50h au moins en présentiel.

Le projet long de recherche comporte au moins deux stages ou séjours de recherche, qui, en conformité avec la loi, doivent être effectués dans deux organismes différents et deux laboratoires de recherche ou environnements de recherche différents.

L’ensemble des stages est d’une durée totale d’au moins 8 mois, parmi lesquels au moins 5 sont effectués hors du site Lyon-Saint-Etienne. La mobilité internationale est fortement encouragée.

Les stages ou séjours de recherche font l’objet d’une restitution et d’une évaluation par le département d’appartenance du normalien.

L’ENS de Lyon organise chaque année un cycle de formation de 50h en présence des étudiants au mois de septembre. Cette formation est l’occasion d’aborder des thèmes peu présents dans les formations disciplinaires, en lien avec l’exercice des métiers de la recherche ou permettant de porter un regard réflexif sur ces derniers. Ce cycle se compose d’un cours long de 25h et de plusieurs interventions plus courtes. L’inscription à une partie du cycle impose, au minimum, l’inscription au cours long de 25h.

Le normalien peut également opter pour le suivi d’une formation extérieure pour tout ou partie des 50h en présentiel. Sont alors validables dans une telle formation :

  • les cours de niveau master suivis dans l’un des organismes de tutelle du laboratoire d’accueil, si ce dernier se situe hors du site de Lyon-Saint-Etienne
  • les séminaires de recherche suivis au sein du laboratoire d’accueil.
  • les écoles « d’été » suivies entre juillet de l’année précédant le projet long de recherche et avril de l’année du projet long de recherche.

 

Les 150h restantes sont constituées d’échanges réguliers avec le tuteur et/ou le responsable PLR du département, ainsi que de diverses activités relevant de la formation, effectuées pendant la durée des stages ou séjours de recherche. Ces activités donnent lieu à des productions qui sont décrites ci-après et servent de base à l’évaluation.

L’organisme responsable de la formation suivie doit délivrer un certificat d’assiduité au normalien concerné. La validation est prononcée sur cette base.

Les certificats d'assiduité sont à communiquer à  diplome.ens-lyon@ens-lyon.fr et au responsable PLR.

Les conventions de stage établies au titre de l’année « projet long de recherche » décrivent le cursus de 50h qui sera suivi. Dans le cas où le normalien souhaite utiliser la modalité « formation extérieure», un contrat pédagogique est annexé à la convention de stage, décrivant les enseignements suivis au sein de l’organisme d’accueil. L’organisme d’accueil s’engage à contrôler l’assiduité de l’étudiant et à délivrer une attestation.

Aucune convention n’est établie, et donc aucun départ en stage ne peut avoir lieu sans description du cursus de 50h suivi et sans le document de mise en place du stage (voir section "Suivi et évaluation de l'année PLR")

Le constat du suivi des 50h de formation en présentiel conditionne la validation de l’année.

Les attestations de suivi sont à communiquer à  diplome.ens-lyon@ens-lyon.fr et au responsable PLR.

Dans le cadre d’un séjour de recherche ne revêtant pas la forme d’un stage (par exemple, séjour dans un fonds documentaire), si le normalien souhaite utiliser la modalité « formation extérieure », il conclut un contrat pédagogique avec l’ENS de Lyon dans lequel il décrit la liste des 50h qu’il a l’intention de suivre.

 

Suivi et évaluation de l'année "PLR"

La validation de l’année PLR suppose la validation des deux éléments qui la constituent, à savoir la formation de 50h en présentiel, et les stages ou séjours de recherche ainsi que les 150h de formation restantes.

Cette formation est validée sur la base du constat de l’assiduité.

Dans le cas de formations extérieures, l’organisme responsable de la formation suivie (ou, en cas de séjour de recherche, la personne responsable de l’activité suivie) doit délivrer un certificat d’assiduité au normalien concerné.

L’objectif de cet item est de valider avec l’étudiant la pertinence et la cohérence de chacun des stages vis-à-vis des objectifs de la formation mais surtout vis-à-vis de son projet professionnel. Il sera demandé à l’étudiant de fournir un document d’au plus deux pages justifiant les raisons du choix du stage qu’il souhaite mettre en place, document contresigné par le tuteur. Aucune convention de stage ne sera établie sans que ce document ait été remis.

À mi-parcours de chacun des stages, un point en présentiel, audioconférence ou visioconférence sera à réaliser avec le tuteur de l’étudiant au sein du département. Ce sera l’occasion de faire un bilan intermédiaire du déroulement du stage et d’inciter l’étudiant à prendre du recul sur l’intégration de son stage dans son cursus et son projet professionnel. Les points suivants doivent impérativement être abordés, d’autres peuvent être ajoutés si nécessaire :

  • Résultats majeurs obtenus ou en voie de l’être replacés dans leur contexte scientifique ;
  • Bilan des activités scientifiques associées (séminaires de recherche suivis ou effectués, participation à des congrès, formations suivies, enseignements donnés, etc.).
  • Expériences positives et difficultés rencontrées lors du stage ;
  • Intégration du PLR dans le cursus et le projet professionnel (articulation avec le projet de doctorat, en particulier).

L’étudiant doit fournir un rapport pour chaque stage de PLR, au format d'un article de conférence (environ 8 pages) ; ce rapport peut être un article rédigé dans le cadre du stage.

À cette occasion, l’étudiant mentionnera en outre si le travail effectué lors du stage a donné, ou va donner lieu à des communications : exposés, posters, articles, et

Un entretien de 30 minutes, pouvant se dérouler en visioconférence, sera organisé avec le responsable des PLR du département à l'issue de chaque stage PLR. L’étudiant pourra aborder à la fois la nature de sa ou ses contributions ainsi que le déroulement du stage en lui-même. Il s’agit d’un échange et non d’une soutenance ; en particulier, aucune préparation spécifique n’est attendue.

FAQ

 

Est-ce que je dois obligatoirement faire un stage à l'étranger ?

Non ce n'est pas obligatoire mais cela est très fortement conseillé.

Puis-je faire un stage de plus de 6 mois au sein du même organisme ?

Non, c'est interdit par la loi.

Je souhaite faire un stage de 5 mois dans un laboratoire du CNRS à Sophia Antipolis et un autre stage de 5 mois dans un laboratoire du CNRS sur Paris. Est-ce possible ?

Oui à condition que l'organisme d'accueil pour les deux stages ne soit pas le CNRS les deux fois sinon cela correspondrait à un stage de 10 mois au CNRS (indépendamment du lieu du stage) ce qui est interdit.

Puis-je faire plus de 2 stages ?

Oui

 

Combien de temps avant le début du stage dois-je réaliser la convention de stage ?

Dans l'idéal 3 mois avant le début du stage.

Où trouver les document pour la demande de convention de stage ?

Sur cette page dans la section Convention de stage PLR avec annexe Contrat pédagogique

Qui contacter pour réaliser la convention de stage ?

Il faut contacter le service des stages:  bureaudesstages.dip@ens-lyon.fr

L'organisme d'accueil refuse la convention de stage et me demande de scéder toute ma propriété intelectuelle. Que dois-je faire ?

Réponse à l'étude.

Je participe à une conférence ou un workshop où je vais présenter mes travaux. Puis-je l'intégrer dans les 50h?

Non. Mais notez que vous pouvez être éligible à des crédits École dans le cadre du diplôme, sur avis du directeur de département. L'article lié à la présentation de vos travaux sera à fournir pour valider vos crédits.

Section